L’électricité verte

L’électricité verte apparaît comme une alternative de plus en plus plébiscitée par les foyers, les entreprises, la société civile et bien d’autres encore. L’impact de la production d’énergie est un sujet-clé de la préservation de l’environnement. Découvrez ce qu’est l’énergie verte et son implication dans l’avenir de notre planète.

Panneaux solaires fournissant de l'électricité

L’électricité verte : définition

L’énergie dite verte est celle que l’on produit à partir de sources renouvelables. Sa production soutient en effet la transition et le développement de l’énergie écologique.

L’électricité verte est une énergie qui contrairement aux énergies fossiles, ne produit pas de polluants lors de sa production. En sont donc exclues, les énergies provenant du pétrole, du nucléaire, du charbon et du gaz fossile. Elle est produite à partir de 4 éléments.

  • La terre : à l’aide de la géothermie (qui consiste à récupérer la chaleur des sols) et de la biomasse (utilisation de végétaux tels que le bois, la paille, les déchets organiques, le biocarburant avec les plantations de tournesols, de betteraves, de colzas, etc.),
  • L’eau : à l’aide des centrales hydrauliques,
  • Le soleil : avec les rayons du soleil qui sont captés par des panneaux photovoltaïques,
  • Le vent : grâce aux éoliennes qui agissent comme une turbine.
Plantes vertes arrosées par un papa et son enfant dans un jardin d'hiver - la bellenergie

L’impact des énergies renouvelables

Une énergie renouvelable est par définition une énergie capable de se reconstituer. Elle est ainsi inépuisable et réutilisable. A noter que si la production d’énergie en tant que telle est neutre en termes d’empreinte écologique, la fabrication des centrales, qu’elles soient hydrauliques, éoliennes ou solaires n’est elle pas synonyme de « zéro pollution ». Par exemple, la production de béton ou le transport des éléments de construction par camion restent encore largement « carbonés ». Toutefois, hormis cette phase de construction, qui impacte aussi les autres formes de production d’énergie, il est incontestable que l’impact écologique des énergies renouvelables sur l’environnement est négligeable en comparaison de celui du nucléaire, du charbon ou encore de celui du pétrole.

L’édition 2021 des chiffres-clés du climat indique qu’en 2018 la production d’électricité représentait 41 % des émissions de CO2 d’un point de vue mondial et que 37 % des émissions de gaz à effet de serre au sein de l’Union européenne provenaient de l’industrie de l’énergie.

Comment garantir une consommation d’électricité verte ?

Les garanties d’origine

Les garanties d’origine (GO) sont délivrées par un certificat électronique et atteste que pour votre consommation d’électricité, votre fournisseur a payé en plus du prix normal de l’énergie un surplus permettant de rétribuer les surcouts liés à la production d’énergies renouvelables d’une centrale donnée. Ce certificat permet donc de garantir que pour chaque kilowattheure d’électricité que vous avez consommé, votre fournisseur a acheté et injecté sur le réseau des énergies renouvelables dans les mêmes proportions, attestant que votre consommation est complètement neutre en CO2 et sans nucléaire.

Malgré tout, souscrire une offre verte certifiée avec des garanties d’origine ne permet pas d’assurer que l’énergie qui arrive réellement dans votre prise de courant est 100 % verte. D’un point de vue physique, il est en effet impossible de dissocier les énergies renouvelables des autres. En 2020, la part de l’énergie en France provenant des énergies renouvelables est de 19.1%. Selon le dernier rapport du SER, le Syndicat des énergies renouvelables, les énergies renouvelables représentaient 26,9% de la consommation d’électricité en France métropolitaine au cours de l’année 2020. En souscrivant une offre d’énergie verte certifiée par des garanties d’origine, vous vous assurez donc que votre fournisseur achète de l’énergie verte pour l’intégralité de votre consommation et soutenez par ce geste la production via des sources renouvelables. En effet, plus la demande d’énergies renouvelables sera forte et moins les débouchés pour les formes d’énergies polluantes seront importants et donc, par voie de conséquence, moins la part d’énergies non renouvelables injectée sur le réseau (et donc arrivant dans votre prise de courant) sera élevée.

Clairière dans les bois illuminée de rayons solaires - la bellenergie

Comment garantir une consommation d’électricité verte ?

Les fournisseurs d’électricité verte

Selon l’Agence de la transition écologique (ADEME), il existe deux offres principales sur le marché de l’énergie renouvelable :

Les offres vertes « standard » pour lesquelles la seule obligation légale du fournisseur est d’acheter une quantité de GO égale à la consommation de ses clients. L’électricité et les GO étant achetés séparément Les offres vertes « premium » pour lesquelles les fournisseurs achètent l’électricité et les GO conjointement et aux mêmes producteurs

 

Ces caractéristiques sont précisées dans les conditions générales de vente annexées aux contrats d’électricité.

Quels sont les avantages des énergies renouvelables sur l’environnement ?

La production d’électricité représentait 33 % des émissions de CO2 au sein de l’Union européenne en 2018. Si les énergies vertes prennent de plus en plus de place dans le mix énergétique mondial, il est nécessaire de comprendre leur impact sur l’environnement.

Paysage dans le Cantal à l'environnement intact - la bellenergie

L’impact environnemental des énergies renouvelables et non renouvelables

Afin de déterminer l’impact des énergies renouvelables et non renouvelables, il faut identifier leur taux d’émission de CO2. Pour cela, la méthode utilisée est l’analyse du cycle de vie (ACV). Elle met en lumière l’impact d’une énergie sur l’environnement tout au long de son cycle de vie. L’ACV a permis ainsi de comparer le taux de CO2 des différents types d’énergies.

      • L’énergie fossile a un bilan carbone de 1060 gCO2eq/kWh,
      • L’énergie nucléaire a un taux de 6 g CO2eq/kWh, mais il est à rappeler que ses déchets sont difficilement recyclables et dangereux,
      • L’énergie hydraulique a un bilan carbone de 6 g CO2eq/kWh,
      • L’énergie éolienne de 12,7 g CO2eq/kWh,
      • Et l’énergie photovoltaïque possède un taux d’émission qui s’élève à 55 g CO2eq/kWh.

L’impact carbone des énergies renouvelables

Il existe un indicateur permettant d’évaluer l’impact carbone d’une production d’énergie : le temps de retour carbone (TRC). Ce calcul dépend du lieu et du processus de fabrication de l’énergie. Un faible indicateur de TRC signifie qu’une production d’énergie a une faible empreinte environnementale. Il est nécessaire de rappeler qu’un site de production d’énergie renouvelable ne produit pas de gaz à effet de serre (GES). Ainsi, plus ces installations seront utilisées et plus la conséquence des GES d’un kilo watt-heure sera amoindrie. Elles permettent alors de compenser les émissions de GES des centrales classiques.
Se diriger vers une consommation d’électricité verte est une façon concrète d’agir pour l’environnement. Les énergies renouvelables ont indubitablement un impact écologique. Elles soutiennent la lutte contre le réchauffement climatique et, rappelons-le, elles sont inépuisables. Participez à l’aventure et découvrez les avantages de l’électricité verte.

100% de réponses à vos questions

  • Quelle est l’énergie la plus verte ?

    Contrairement aux énergies fossiles telles que le charbon, fioul ou le gaz, les énergies renouvelables n’émettent pas de gaz à effet de serre lors de leur combustion. Autre avantage, ces énergies ne produisent pas de déchets nucléaires. C’est pourquoi, changer pour une énergie verte permet de réduire son empreinte carbone, et d’aider à lutter contre l’effet de serre et le réchauffement climatique.

    Mais l’une de ces sources renouvelables est-elle plus verte que les autres ? Bien qu’elles réduisent fortement l’impact environnemental, les énergies renouvelables possèdent tout de même une empreinte carbone qu’il convient de mesurer. Pour ça, il faut prendre en compte la totalité du cycle de vie d’une énergie.

    Bilan carbone des énergies renouvelables 

    Quand on parle d’énergie verte,…
    Voir plus

  • Comment savoir si l’électricité de la bellenergie est de bonne qualité ?

    Tout simplement parce que la qualité de l’électricité est la même dans toute la France.

    Même si vous changez de fournisseur, la qualité de votre électricité reste la même partout en France, c’est-à-dire, excellente ! N’ampere-dez pas vos mots…

    Lors de l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence, Enedis (ex-ERDF), en charge de la distribution de l’électricité, a conservé son quasi-monopole. Cette société, gestionnaire du réseau de distribution (GRD), reste responsable de la gestion et de l’entretien de 95% du réseau français.

    Dans les quelques territoires restants, cette charge est confiée à des Entreprises Locales de Distribution (ELD).

    Aux côtés de ces distributeurs, la bellenergie, en tant que fournisseur d’électricité, s’occupe de créer le lien entre les consommateurs et Enedis. Nous achetons…
    Voir plus

  • Quelle différence entre le TRV ou tarif bleu d’EDF et l’offre de la bellenergie ?

    Tout est question de tarif :

    Les Tarifs réglementés de vente (TRV) de l’électricité sont fixés et modifiés par le gouvernement et proposés uniquement par le fournisseur historique : EDF (tarif bleu). Ces tarifs évoluent afin de tenir compte des coûts d’acheminement et de commercialisation de l’énergie, ou du prix d’accès régulé à l’électricité nucléaire (ARENH). Ces évolutions ont lieu 2 fois par an, en février et en août.

    Les fournisseurs d’électricité alternatifs dont la bellenergie, sont autorisés à proposer aux consommateurs la fourniture d’énergie à un prix de marché. Les prix de marché proposés par les fournisseurs peuvent être indexés au TRV ou bien fixes. Dans tous les cas, ces prix sont librement fixés par les fournisseurs.

    Chez la bellenergie, nous avons à cœur de proposer une…
    Voir plus

  • Quelles sont les énergies vertes ?

    Il n’existe pas qu’une seule et unique énergie verte, mais bien plusieurs qui comportent chacune leurs spécificités. 

    C’est quoi de l’énergie verte ? 

    Avant de rentrer dans le vif du sujet, petit rappel de ce qu’est une énergie verte : on appelle énergie verte les énergies produites par des sources renouvelables, comme l’eau, le vent, le soleil ou la biomasse. À l’inverse, les énergies classiques, dites fossiles, sont issues de stocks épuisables (pétrole, charbon, gaz, etc.). 

    En plus d’être disponibles en quantité illimitée, les énergies vertes n’ont qu’un faible impact sur l’environnement : elles ne génèrent que de faibles émissions de gaz à effet de serre.

    L’énergie radieuse : le solaire 

    En plus de vous apporter de la vitamine D…
    Voir plus

  • Comment être sûr(e) que l’électricité fournie est verte et locale ?

    Une énergie verte et locale, kesako ?

    Une électricité verte est produite uniquement à partir de sources d’énergies renouvelables. Afin de s’assurer que l’électricité a bien été produite à partir d’une source renouvelable et injectée sur le réseau électrique, la bellenergie achète l’équivalent de la quantité consommée par ses clients en Garanties d’Origines émises par des producteurs français d’énergies renouvelables.

    Notre mission d’accélérer la transition vers un paysage énergétique durable nous guide à acheter de l’électricité 100% verte et 100% française. Par ailleurs, nous développons des partenariats avec des producteurs EnR dans une démarche éco-responsable en circuit court. Ainsi, nous proposons à nos clients les plus…
    Voir plus